La Mutuelle Générale de Prévoyance diffuse une gamme complète de garantie en direction des particuliers et des professionnels (entreprises, TNS, Fonction publique et territoriale) depuis 1986.
Nous attachons une attention particulière à pratiquer le moins d’exclusions possible et à rendre accessible nos garanties au plus grand nombre.

La Mutuelle Générale de Prévoyance, au coeur des valeurs solidaires.
Portant en elle les engagements qui se traduisent dans son action et ses garanties, la Mutuelle Générale de Prévoyance n’est pas une actrice de la prévoyance comme les autres. Elle se distingue par cinq engagements fondamentaux envers les adhérents et les partenaires :
– Vous accompagner durablement,
– Proposer des services de qualité et être à votre écoute,
– Oeuvrer dans votre intérêt,
– Développer des solutions innovantes pour répondre aux besoins,
– Favoriser l’accès pour tous à une protection sociale solidaire.

L’ensemble de ces engagements est d’autant plus important compte tenu de l’aspect social de la prévoyance, qui quant à elle, permet de lutter contre les inégalités sociales. Concrètement, à la Mutuelle Générale de Prévoyance, leurs engagements garantissent, par exemple, la non évolution subite des cotisations, les formalités médicales réduites au minimum, le moins d’exclusions possibles ou encore la durée à vie de la plupart des garanties.

Quelles sont nos garanties et à qui s’adressent-elles ?

Particuliers
– Décès
– Hospitalisation
– Accidents
– Epargne
– Rente conjoint/éducation
– Maintien de salaire
– Emprunt
– Dépendance
– Obsèques

Professionnels
– Entreprises
– Travailleurs non-salariés
– Agent de la fonction publique
– Agents territoriaux

LES CHIFFRES CLÉS *
Cotisations brutes : 42 Millions €
Nombre d’adhérents : 353 159
Fonds propres : 40,7 Millions €
Marge de solvabilité réglementaire : 592 %

* au 31/12/ 2016

A quoi sert la prévoyance ?

Une mutuelle santé complète les remboursements de la Sécurité Sociale pour limiter le reste à charge lors de soins courants tels que les consultations médicales, soins dentaires, achat de médicaments ou d’équipement optique, hospitalisations, etc.
La population est rarement sensibilisée aux risques prévoyance car nous pensons que ce qui mérite d’être couvert est ce qui est fréquent. En réalité ce qui caractérise le risque est sa gravité, c’est-à-dire l’impact qu’il aura sur nous ou notre entourage. Par exemple les conséquences financières d’une invalidité sont sans communes mesures avec les conséquences financières liées à un besoin d’achat de lunette.
En revanche, le coût annuel de la cotisation est tout simplement le produit de la fréquence par le niveau de couverture : se couvrir pour un risque grave mais peu fréquent ne revient pas forcément très cher. 

Voici un exemple éloquent pour le cas de contrat collectif obligatoire :
Le coût du poste optique du panier de soin = le coût d’une invalidité à 90% du salaire net
Les garanties prévoyance permettent donc de faire face à des risques peu fréquents mais dont les conséquences financières peuvent être dévastatrices comme un arrêt de travail, une invalidité, un décès, etc.